Sur Béziers et sa région depuis 1976
MAISON  
Cévenole
Constructeur de maisons et villas  

plan

plan

plan

plan

plan

plan

plan

plan

plan

plan

plan

plan

 

ici: Votre projet

Nous concrétisons votre projet,
du rêve à la réalité!

Etape 1 : Le terrain

L'achat d'un terrain se déroule en deux étapes : une promesse de vente et l'acte authentique. Dans la promesse de vente, n'oubliez pas d'insérer, comme clauses suspensives, l'obtention des prêts et surtout du permis de construire.
L'acte de vente se passe devant notaire. Vous devrez alors vous acquitter de droits d'enregistrement à 4,80% et des émoluments du notaire.

Les points clés à vérifier.

Reconnaître le sous-sol : Les meilleurs sous-sols sont durs et rocheux. Les moyens sont compacts, composés de sable, d'argile, de marne et de limon et sont perméables. Les mauvais se composent de remblais hétérogènes, meubles et argileux.

De la nature du sous-sol dépendra le type de fondations, plus ou moins profondes et coûteuses: par exemple, une terre meuble demandera des fondations sur puits ou sur micro pieux, ce qui entraînera un renchérissement du prix.
Analyser la typologie du site : Un terrain trop pentu est difficilement constructible; la présence d'un étang ou d'une mare laisse supposer une nappe phréatique proche et des terrains argileux qui retiennent l'eau. Il faudra donc prévoir un système d'imperméabilisation. Là encore, il y aura surcoût. Se renseigner sur la surface constructible du terrain.

Tenir compte du climat : Gel ou sécheresse nécessite des fondations profondes et un vide sanitaire.

Connaître l'exposition aux risques naturels : Les zones inondables ou zones sensibles aux incendies de forêts sont consignées dans un plan d'exposition aux risques (PER) dont sont dotées les communes les plus menacées. Ce PER est annexé au plan d'occupation des sols (POS), mais n'est pas toujours mentionné dans les certificats d'urbanisme.

Repérer les sites pollués (plomb, hydrocarbures) : Penser aussi aux termites qui n'envahissent pas seulement les maisons, mais aussi les terrains.

Demander le coefficient d'occupation des sols (COS) : Un COS de 0,25 sur un terrain de 1 000 m2 permet de construire 250m2 de surface hors oeuvre nette (1 000x 0,25). Vérifier le surface du terrain en vous adressant à un géomètre qui procèdera à un métré et à un bornage.

S'informer sur les contraintes d'urbanisme et de voisinage : Mitoyenneté, droit de passage, servitudes de vue, distance des plantations... S'enquérir des possibilités de viabilisation et de raccordements (eau, EDF,Gaz, pluvial…)

Maison Cevenole peut vous proposer une liste de terrains conformes et une remise de prix « frais de notaire compris ».

Etape 2 : Les plans

Nous créons tous les plans pour la construction de votre maison.
Notre équipe est à votre écoute pour la création de tous les plans nécessaires aux démarches administratives préalables aux travaux (dépôts de permis de construire).
La création des plans de votre maison permet non seulement de maîtriser le coût de l’opération mais aussi d’obtenir une base de documents fiables nécessaires pour le dépôt de votre permis de construire, celle-ci est une étape administrative obligatoire surtout pour des instructions administratives de plus en plus exigeantes.

Etape 3 : La construction

Quelque soit le projet de construction de votre maison, Maison Cevenole vous prend en charge dès la phase de conception et vous garanti un service de qualité jusqu’à la livraison.
En cas de retard de livraison excédant 30 jours, des pénalités d’un montant de 1/3000 par jour de retard sont prévues dans le contrat d’assurance.

Grille d’appels de fonds 
Achèvement des fondations 25%
Achèvement des murs  15%
Mise hors d’eau (toiture) 20%
Achèvement des cloisons hors d’air 15%
Achèvement équipements 20%
A la réception  5%

Nos garanties | Prêts immobiliers

 

Qui sommes nous |Plan d'accès | Contact | ©2008 Roland Rottiers